autotrack pour google analytics
Publié le 25 février 2016 · dans Nouveautés, Web Analytics

Simplifier au maximum le paramétrage et la configuration du célèbre outil de mesure d’audience « Google Ananlytics » est l’ultime challenge de tout web-marketeur qui se respecte, dilemme que vient Google encore une fois de résoudre, en lançant « Autotrack« , une bibliothèque de plugins dont l’unique objectif est de démocratiser davantage l’utilisation et l’adoption de Google Analytics et ce faisant, d’aider les propriétaires et chargés de suivi des sites Web à tirer profit de la puissance de cette console de mesure d’audience Web.

Autotrack se définit comme une librairie de plug-ins conçue dans l’optique d’automatiser aux gestionnaires de sites Web des fonctionnalités de marquage et de tracking avancé des pages sans avoir à passer par une grande courbe d’apprentissage de la personnalisation de Google Analytics.

La bibliothèque Autotrack « tente autant que possible de tirer parti des fonctionnalités Google Analytics tout en exigeant la mise en œuvre manuelle minimale. Elle donne aux développeurs Web une base pour le suivi des données pertinentes pour le web moderne d’aujourd’hui« , explique Philip Walton, ingénieur chez Google dans le billet de blog annonçant la nouvelle.

Autotrack est destiné prioritairement aux primo-utilisateurs de Google Analytics n’ayant pas encore procédé à la personnalisation du code de tracking et d’implémentation de la solution et propose une collection de plugins « Universal Analytics » qui peuvent être activés d’emblée ou séparément.

Des fonctionnalités inédites d’auto-tracking

Les possibilités de tracking avancé et automatisé rendues possibles grâce à Autotrack touchent plusieurs créneaux. Tracking des clics sur les liens sortants, suivi des applications Web sophistiquées, des balises media-queries pour le responsive web design, des événements call to action ou encore des formulaires Web sont quelques fonctionnalités servies par cette bibliothèque de plugins.

La liste complète est accessible et documentée depuis le Github de cette bibliothèque open source.

L’installation et paramétrage sont relativement simples : vous avez besoin de charger le fichier du script autrack.js sur votre page et ensuite de mettre à jour le code de marquage qui exige ce script. Referiez-vous aux instructions liées dans la section « Usage » sur le Github.

Pour conclure

Google Autotrack se veut d’apporter une solution aux problèmes évolutifs d’analyse d’audience des sites Web modernes, trop complexes pour être analysés comme ce fut le temps des premiers jours de Google Analytics, qui vient de célébrer son dixième anniversaire en novembre 2015.

La simple procédure du copier-coller du code de tracking généré par Google Analytics et le tour est joué n’est plus de rigueur aujourd’hui s’il l’on veut tirer profit de la puissance de ce moteur de statistiques Web. Un minimum de paramétrage et de bidouillage est nécessaire et c’est justement l’idée derrière la mise à disposition de cette boîte à outils par Google pour faciliter la vie des Webmasters.

Nader Yamoun

Auteur : Nader Yamoun

Expert en inbound marketing et Consultant en transformation digitale des Entreprises. Fondateur et Manager de l'agence Web Design, agence digitale web et mobile. Anime à Tunis la communauté Google Business Groups des professionnels du marketing en ligne. Gère un Blog professionnel pour aider les entreprises à faire le cap du digital, baptisé Mon Entreprise En Ligne - MEEL. Profil Twitter | Profil Google+